L’équipe d’Afghanistan Libre a à cœur d’être au plus proche de la société afghane afin d’être pleinement acceptée par la population locale et de répondre au mieux à ses besoins. A terme, nous aspirons à voir les afghans devenir les principaux acteurs de la reconstruction et du développement de leur pays.

Notre équipe de coordination à Kaboul est composée de ressortissants afghans, hommes et femmes, soutenue par un responsable des opérations à Paris.

L’association emploie également une vingtaine de salariés afghans, chargés de la gestion des crèches et des centres d’éducation à la santé, ainsi que de la sécurité de notre équipe locale et des jeunes filles de nos écoles.

CHEKEBA HACHEMI

Présidente et fondatrice d’Afghanistan Libre, Chékéba a fui son pays lors de l’invasion soviétique en 1986 et est arrivée en France à l’âge de 11 ans. Première femme diplomate du gouvernement provisoire afghan, elle fut nommée Premier Secrétaire de l’Ambassade d’Afghanistan auprès des Communautés Européennes en janvier 2002. En juillet 2005, elle est appelée par le gouvernement comme Conseillère auprès du Premier Vice-President en charge des grands projets de priorités nationales. En mars 2007, elle est nommée par le Président Karzaï, Ministre-Conseiller, basée à Paris. Deux ans après, elle donne sa démission en dénonçant la corruption.

Chékéba Hachemi utilise son charisme et sa détermination pour sensibiliser le grand public à sa cause. Elle intervient fréquemment dans les médias et auprès des grandes instances politiques telles que le Sénat, l’Assemblée Nationale et le Parlement Européen pour sensibiliser le plus grand nombre d’individus aux conditions des femmes en Afghanistan et aux programmes d’Afghanistan Libre. Elle remporta le prix de la « femme en or 2001 » et fut l’invitée d’honneur lors de la journée de la femme à Genève organisée par l’Organisation Internationale du Travail et le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations unies en 2002. En 2012, elle reçut  le prix Trofémina ainsi que le prix des droits de l’homme de la République française.  En 2014, elle reçut également l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains du ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius.

 

MORGANE

 » Je travaille avec Afghanistan Libre depuis octobre 2016. J’ai découvert l’association et ses actions il y a plus de 10 ans. Dix années où je venais apporter mon aide dès que mon emploi du temps me le permettait. Aujourd’hui je suis très heureuse d’avoir rejoint l’équipe. Une équipe qui m’impressionne de jour en jour. Malgré le danger permanent autour d’eux, malgré les pertes de leurs proches dans les attentats, ils n’abandonnent jamais. Ils continuent leur combat, toujours avec la même motivation et la même énergie, pour amélirorer l’éducation des filles et des femmes car ils ont la conviction qu’elles sont l’avenir de leur pays. Et quoi qu’il arrive, ils gardent toujours le sourire. »

 

 

NAZIM

“Je suis de la province du Panjshir et j’ai commencé à travailler avec Afghanistan Libre comme responsable logistique en 2001 et jusqu’à novembre 2016. Aujourd’hui je suis le directeur de l’équipe afghane. Je suis très heureux et chanceux de travailler pour Afghanistan Libre. Je suis fière de travailler pour une organisation qui se bat pour le droit des femmes de mon pays, doits dont elles ont été privées, spécialement pendant le règne du régime Taliban. »

 

 

NASIM

“Je viens de Farza, un district de la province de Kaboul. J’ai étudié à l’école supérieure de Farza jusqu’au grade 12 (terminale) et maintenant je fais des études de management  parallèlement à mon travail. J’ai travaillé 5 ans comme professeur dans l’organisation Sanayee Development à Kaboul et 4 ans comme assistant éducatif pour l’organisation internationale Save the Children.

J’ai commencé à travailler comme chargé de projet avec Afghanistan Libre en 2013. Comme vous le savez, les femmes ont énormément de problèmes dans mon pays et je pense qu’Afghanistan Libre est la réponse la plus adaptée pour aider les femmes et les enfant afghans. »

 

VICTORIA

“Je travaille comme chargée de projet à Afghanistan Libre depuis 2014. J’ai un diplôme dans le domaine de la construction et j’ai 4 ans d’expérience dans différents domaines tels que l’administration, marketing, superviseur. J’aurais pu servir mon pays par différente carrières et de nombreuses nationale et internationales organisations, mais pour moi Afghanistan Libre a quelque chose de plus, de passionné et proche du peuple et en particulier des femmes. »

 

 

 

OMRAN

« Je suis de Kaboul et j’ai commencé à travailler pour Afghanistan Libre en novembre 2016 comme responsable financier. Je suis très heureux de travailler pour une telle organisation qui aide les femmes de mon pays par différentes actions essentielles. »

 

 

 

NAJIA

“Je suis de la province de Parwan. J’ai vu se construire le lycée Malalai en 2001 et j’ai pu y étudier jusqu’au grade 10. J’ai maintenant un diplôme d’anglais et de littérature. J’ai commencé à travailler pour Afghanistan Libre en 2006 comme professeur d’alphabétisation. J’ai ensuite travaillé comme enseignante dans une école privée pour finalement revenir travailler avec Afghanistan Libre depuis novembre 2016. Je suis très heureuse de pouvoir à nouveau travailler avec cette association qui défend les droits des femmes de mon pays. »