Formation professionnelle


formation professionnelle

le contexte

Dans le contexte d’une société patriarcale, où l’on attend des hommes qu’ils ramènent l’argent à la maison, ainsi que dans celui où les opportunités d’emploi sont quasi inexistantes (seulement 19% de la population active afghane était composée de femmes en 2014 (contre 51% en France et plus de 24% au Pakistan), une activité génératrice de revenus pour les femmes prend tout son sens. Le but est de renforcer l’autonomisation des femmes vulnérables. À travers des sessions de formations techniques à la couture, ces femmes seront amenées à avoir leur propre travail et gagner en indépendance et en épanouissement. Ce projet aura un réel impact positif sur les bénéficiaires qui regagneront leur estime de soi, ainsi qu’une meilleure place au sein du foyer grâce à leur apport financier à la vie de la famille.

Les Projets

Cours d’alphabétisation pour les bénéficiaires de l’éducation à la santé

En Afghanistan, 8 femmes sur 10 sont analphabètes. Pourtant, l’alphabétisation est la première étape essentielle vers l’autonomisation des femmes. Alphabétisées, elles peuvent développer leurs talents et leurs compétences, construire ou renforcer leur indépendance sociale et économique. 

Pour atteindre cet objectif, deux fois par semaine, les bénéficiaires de la formation de base en santé suivent également un cours d’alphabétisation de 2 heures. 

BÉNÉFICIAIRES

0
femmes par an

Introduction à la micro gestion et formation à une activité génératrice de revenu

La formation se déroule dans un centre dédié en dehors des Maisons de Femmes, sous la supervision de formateurs et de couturières. Cette formation est composée d’un apprentissage technique de la couture et d’une formation en micro-gestion (alphabétisation, gestion des comptes etc).

À la fin du cycle de formation, les bénéficiaires accompagnées qui ont mûri un réel projet professionnel reçoivent une machine à coudre et sont accompagnées dans le montage de leur projet. Un espace de production leur est réservé au sein du centre de formation. Au bout de trois années d’implémentation du projet, nous aimerions arriver à un modèle économique plus autonome qui prendrait la forme d’une coopérative de production de vêtements. Afin de développer la fibre entrepreneuriale des bénéficiaires et les débouchés commerciaux, nous allons organiser des séminaires de formation en design, stylisme, et marketing, et encourager le développement de la structuration de la coopérative. 

BÉNÉFICIAIRES

0
femmes par an

LOCALISATION

VILLAGE DE PARACHI​

District de Paghman

Village de Dara Zargaran

District de Paghman

VILLAGE DE KHOJA LAKAN

District de Paghman

VILLAGE D'HANABA

Province du Panjshir