©MerylCurtat

AUTONOMISATION  ÉCONOMIQUE DES SURVIVANTES

Faire respecter le droit des survivantes au bien-être économique et à l'indépendance en facilitant leur insertion économique par une formation professionnalisante et en soutenant l'entrepreneuriat féminin.

N’ayant pas eu le droit à l’éducation, les femmes survivantes de la violence basée au genre et d’esclavage contemporain sont souvent fragilisées par la pauvreté, le manque d’opportunités économiques ou par une maladie mentale sont plus vulnérables aux abus et aux violences futures. À ces difficultés viennent s'ajouter leur sous-représentation au sein de la société civile. Elles ne représentent que 6,4% de la main-d'œuvre officielle ce qui entretient leur dépendance, leur isolement et les possibilités d'exploitation. 

En réponse à l'exclusion extrême des survivantes des formes contemporaines d'esclavage dans les zones rurales de l'Afghanistan, Afghanistan Libre offre aux femmes des possibilités de réinsertion économique grâce à un programme intensif d'autonomisation économique où elles apprennent la couture, la broderie et les outils de gestion nécessaires à la création d’une entreprise. Ce programme offre non seulement d'importantes opportunités économiques aux survivantes, mais il leur permet également de se constituer des groupes de soutien où elles peuvent ensemble sortir d'un isolement social qui dure souvent depuis des années.

NOTRE COOPÉRATIVE

Pour s'assurer que les diplômées du programme aient des possibilités de travail sûres, décentes et équitablement rémunérées, Afghanistan Libre a ouvert les portes de sa première coopérative de vêtements pour femmes en 2020. La coopérative a accueilli ces cinq premières diplômées du programme d'autonomisation économique. Les revenus des participantes ont augmenté de 118 % au cours du deuxième trimestre de fonctionnement de la coopérative.

 

Celle-ci représente une importante opportunité pour les survivantes d'accroître leurs revenus. Au fur et à mesure de sa croissance, la coopérative sera en capacité d'accueillir davantage de diplômés et sera gérée uniquement par les participants au programme, de manière autonome. 

IMG_9797.jpg

Grâce à Afghanistan Libre, j'ai un travail et un revenu et je peux enfin subvenir aux besoins de ma famille. Après 6 mois de formation, j'ai reçu ma première commande de vêtements. Recevoir mon premier paiement, pour un travail que j'ai fait toute seule, m'a remplie de joie. Mes enfants sont si fiers de moi. Ils sont si fiers que maman puisse travailler et trouver de l'argent pour sa famille

©MerylCurtat

Pour lire le témoignage, passez la souris sur la photo

NOS PARTENAIRES 

UNCT-KG.jpg
unnamed.png